Qu’est-ce qu’un syndicat

voir aussi nos statuts
dimanche 18 janvier 2004
popularité : 24%

Un syndicat est plus qu’une association, il est complété par la capacité juridique qui a exclusivement pour objet l’étude et la défense des intérêts moraux, économiques et sociaux de ses adhérents. Il participe à la défense de l’intérêt général et ses actions ou missions reposent sur l’aptitude à acquérir et défendre des droits par la solidarité.

Ce mouvement ne peut être constitué que des personnes qui exercent leur profession dans la même entreprise ou le même secteur d’activité.

A quoi sert un syndicat

Certains diront "à être défendu", d’autres "à se défendre". Un syndicat n’est pas une assurance, ni une "agence pour l’emploi". C’est d’abord un élément essentiel de toute société démocratique prévu par la Constitution. Le syndicat permet de s’unir et d’agir collectivement. Son rôle est de représenter les salariés à tous les niveaux de concertation et de négociation de la collectivité pour faire valoir ses droits et aboutir à des revendications communes d’intérêt général. C’est l’ensemble des membres du syndicat qui s’expriment, se concertent, débattent pour définir et décider des orientations ou actions d’intérêt général. Le nombre d’adhérents du syndicat détermine les moyens financiers dont il dispose pour faire appel par exemple à un avocat lors de procédures juridiques.

Son fonctionnement

Ce sont les adhérents qui définissemt les orientations syndicale et qui élisent les responsables syndicaux lors du congrès. Une commission exécutive élue est chargée d’appliquer cette orientation syndicale entre deux congrès. Les membres du bureau et la ou le secrétaire général(e) sont élus parmi cette commission exécutive.

Dans toutes les entreprises le pouvoir de représentation du syndicat est exercé par le ou les délégués syndicaux.

Les syndicats présentent des listes (délégués du personnel, Comités d’Entreprise) lors des élections professionelles.

Quel est le rôle du syndiqué

Il peut participer à la vie syndicale, décider des formes d’actions, échanger des points de vue, participer à l’élaboration de l’orientation du syndicat, chacun tenant compte de l’opinion des autres, et la majorité décide. S’il ne souhaite pas militer ou s’il ne se déclare pas lui-même, l’employeur n’est en aucun cas informé de son appartenance au syndicat.

Par son adhésion, il apporte un soutien moral et financier, il contribue ainsi à sa représentativité et renforce son organisation syndicale face au patronat.

Personne n’est obligé d’abandonner ses opinions personnelles. On est le syndiqué que l’on choisit d’être.

Au travers d’une organisation syndicale, on peut agir au lieu de subir !


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois